GLOSSAIRE BOTANIQUE                    Etude biodiversité de la ville de Soisy sur Seine               GLOSSAIRE INSECTES

Le GLOSSAIRE de OISEAUX.net + généraliste                                                                                                          ACCUEIL 

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

A

Abattage : Terme utilisé en fauconnerie qui consiste à coucher l'oiseau et le couvrir d'un linge afin de procéder aux soins sans le stresser.
Abdomen : Partie inférieure du corps située entre le bréchet et le cloaque.
Aberrant : Se dit des formes ou groupes d'animaux ou de plantes qui s'écartent par des caractères importants de leurs alliés les plus rapprochés, de manière à ne pas être aisément compris dans le même groupe.
Aberration : Variation de la pigmentation du plumage d'ordre accidentel ou génétique.
Accidentelle : Se dit d'une espèce signalée très rarement (moins de 20 fois) dans une région donnée.
Accouplement : Aboutissement physique de la parade nuptiale.
Adiposité : Réserve de graisse généralement accumulée avant les trajets migratoires.
Affaitage : Terme utilisé en fauconnerie. Processus de dressage d'un rapace.
Aigrette : Faisceau de plumes fines au-dessus de la tête de certains oiseaux comme le héron. Parfois appelé «oreilles» chez les hiboux.
Aile : Membre mobile qui permet d'assurer le vol chez l'oiseau. Constituée d'os, de muscles et de plumes, elle est recouverte en grande partie par les rémiges.
Aire : L'étendue de pays sur lequel une plante ou un animal s'étend naturellement. Par rapport au temps, ce mot exprime la distribution d'une espèce ou d'un groupe parmi les couches fossilifères de l'écorce de la terre. Souvent utilisé pour les rapaces. (L'aire de l'Aigle royal)
Alaire : Qui a rapport ou qui concerne les ailes. (Exemple : la couverture alaire)
Albinisme : Etat d'albinos.
Albinos : Oiseaux chez lesquels les matières colorantes, habituellement caractéristiques de l'espèce, n'ont pas été produites dans le plumage.
Albumen : Petite masse de substances de réserve (blanc d'oeuf) entourant l'embryon.
Algue : Une classe de plantes comprenant les plantes marines ordinaires et les plantes filamenteuses d'eau douce.
Alula : Ensemble de petites plumes fixées sur le pouce au bout du membre antérieur qui permettent de stabiliser le vol.
Allochtone : se dit d'un taxon, d'une population ou d'un groupement rencontré dans un territoire biogéographique donné, bien qu'il n'en soit pas originaire.
Amnios : Annexe embryonnaire des vertébrés supérieurs, en forme de sac qui enveloppe et protège l'embryon.
Amniote : Vertébrés supérieurs dont l'embryon possède un amnios. (reptiles, oiseaux, mammifères)
Analogie : La ressemblance de structures qui provient de fonctions semblables, comme, par exemple, les ailes des insectes et des oiseaux. On dit que de telles structures sont analogues les unes aux autres.
Anatidés : Oiseaux palmipèdes regroupant les canards, les oies , les tadornes et les cygnes.
Anisodactyle : Ce dit d'un oiseau dont le pouce est dirigé en arrière et les trois autres doigts en avant.
Ansériformes : Ansériformes n. m. pl.
Ordre d'Oiseaux dont le
bec, large et plat muni de lamelles, est recouvert d'une peau nue riche en corpuscules tactiles. Les pattes sont palmées et courtes. Ils construisent leur nid généralement à terre. L'ordre des Ansériformes regroupe deux familles: les Anatidés (canards, oies, cygnes, etc.) et les Anhimidés (kamichis, chaunas).
Apodiformes : Ordre d'Oiseaux caractérisés par des ailes pointues et de très courtes pattes. L'ordre groupe des espèces comme les martinets et les colibris.
Arboricole : Si dit d'un oiseau qui vit dans les arbres.
Archeopteryx : Il est considéré comme le plus ancien des oiseaux. Vieux de 150 millions d'années, les traces que l'on associe à des plumes sont visibles à l'état fossile.
Archétype : Forme idéale primitive d'après laquelle tous les êtres d'un groupe semblent être organisés.
Arène : Espace où les mâles de certains oiseaux se réunissent pour s'affronter ou parader devant les femelles en vue de l'accouplement.
Asymétrique : Ayant les deux côtés dissemblables.
Atrophie : Arrêt dans le développement survenu dans le premier âge.
Avien : Relatif aux oiseaux (du latin avis, «oiseau»).
Avifaune : Partie de la faune d'un lieu constituée d'oiseaux.
Avillon : Ongle du pouce, arme mortelle.
Axillaire : Plumes situées sous l'aile, à la jonction avec le corps (du latin axilla, «aisselle»).

B

Baguage : Pose d'une bague à la patte d'un oiseau.
Balai : Se dit de la queue des oiseaux de Bas-Vol.
Barbes : Minces lamelles dirigées obliquement de part et d'autre de la tige cornée (rachis) qui supportent les barbules.
Barboteur : Se dit des canards, appelés aussi canards de surface, qui se nourrissent en basculant le corps pour prospecter l'eau ou la vase, sans plonger.
Barbule : Courtes lamelles qui permettent de relier les barbes entre elles. Les unes munies de crochets (barlicelle), les autres pas.
Barlicelle : Plus petite division de la plume aussi appelée hamuli. Petit crochet qui permet d'agripper une barbule.
Barre alaire : Marques de couleur sur les ailes contrastant avec l'extrémité des grandes couvertures.
Batracien : Une classe d'animaux parents des reptiles, mais subissant une métamorphose particulière et chez lesquels le jeune animal est généralement aquatique et respire par des branchies. (Exemples : les grenouilles, les crapauds et les salamandres.)
Bavette : Tache contrastée sous le bec.
Bec : Formé de deux ou plusieurs lames cornées qui entourent les maxillaires supérieur et inférieur. Le bec a une forme très variable selon le régime alimentaire. Il permet aux oiseaux de saisir la nourriture et les matériaux qui servent à la fabrication de leur nid, de même qu'à lisser les plumes.
Biocénose : Ensemble des êtres vivants qui peuplent un écosystème donné.
Biodiversité : La biodiversité ou diversité biologique représente à la fois la richesse biologique constituée par l'ensemble des organismes vivants mais aussi les relations qu'ils peuvent avoir avec les milieux dans lesquels ils vivent.
Biomasse : Masse totale des organismes vivants présents à un moment donné dans un biotope particulier.
Biotope : Habitat au sens écologique du terme.
Bocage : Type de paysage rural créé par l'homme constituée de haies de grands arbres entourant des parcelles cultivées ou en prairies.
Brachiopode : Une classe de mollusques marins ou animaux à corps mou pourvus d'une coquille bivalve attachée à des matières sous-marines par une tige qui passe par une ouverture dans l'une des valvules. Ils sont pourvus de bras à franges par l'action desquelles la nourriture est portée à la bouche.
Bras : Partie interne de l'aile située entre le corps et le poignet
Buffetage : Se dit des rapaces qui percutent leur proie avec le serres. Technique de chasse typique du faucon Pèlerin.

C

Caecum : Appendice situé au niveau de l'intestin qui renferme une flore bactérienne importante necessaire à la transformation de la cellulose en sucres assimilables.
CAF : Commission de l'Avifaune Française organisme qui regroupe les représentants du Muséum National d'Histoire Naturel ( MNHN ), de la Ligue de Protection des Oiseaux ( LPO ), de la Société d'Etudes Ornithologiques de France ( SEOF ), du Comité d'Homologation National ( CHN ) et de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage ( ONCFS )
Calamus : Base du rachis de la plume fixé dans la peau et maintenu par des tissus musculaires.
Calotte : Partie supérieure de la tête de l'oiseau appelé également vertex.
Caprimulgiformes : Cet ordre d'Oiseaux comprend comme unique espèce, en France, l'Engoulevent d'Europe.
Caractère de terrain : Toute caractéristique visible (forme, couleur, motif, etc.) permettant l'identification d'un oiseau.Caroncule : Excroissance charnue, souvent rouge, qui orne la tête de certaines espèces.
Caroténoïde : Pigment qui produit le jaune, le rouge et les couleurs intermédiaires.
Caudal : De la queue ou appartenant à la queue.
Céphalopode : La classe la plus élevée des mollusques ou animaux à corps mou, caractérisée par une bouche entourée d'un nombre plus ou moins grand de bras charnus ou tentacules qui, chez la plupart des espèces vivantes, sont pourvus de suçoirs. (Exemples : la seiche, le nautile.).
Cercle oculaire : Anneau charnu, coloré ou blanc, qui entoure l'oeil de certaines espèces.
Chant : Manifestation vocale d'un oiseau servant à attirer un partenaire ou à signaler son territoire.
Charadriiformes : Cet ordre comprend les oiseaux limicoles et aussi ceux qui ont évolué vers des types plus spécialisés comme les Labbes, Goélands, Mouettes, Sternes, Pingouins, etc.
Chéloniens : Tortues
CHN : Comité d'Homologation National, chargé d'estimer la validité d'une description.
Chrysalide : Le stade de la nymphe chez les lépidoptères. Elle est souvent enveloppée dans un cocon de soie.
Ciconiiformes : Grands oiseaux échassier avec de longues pattes et souvent un long cou ; tels le Héron, l'Aigrette et la Cigogne. Ils vivent dans les marais et autres lieux humides.
Cire : Membrane molle entourant les narines chez les rapaces, les pigeons et les perroquets.
Cirripede : Un ordre de crustacés comprenant les bernacles, les anatifes, etc. Les jeunes ressemblent à ceux de beaucoup d'autres crustacés par la forme, mais arrivés à l'âge mûr, ils sont toujours attachés à d'autres substances, soit directement, soit au moyen d'une tige. Ils sont enfermés dans une coquille calcaire composée de plusieurs parties, dont deux peuvent s'ouvrir pour donner issue à un f... suite
Classe : Se dit d'un groupe ayant des traits communs. Les oiseaux forment une classe de l'embranchement des vertébrés. La classe comprend un ou plusieurs ordres.
Cline : Variation progressive d'un caractère morphologique : coloration, etc.Cloaque : Cavité qui sert de débouché commun aux voies intestinales, urinaires et génitales.
Coccus : Genres d'insectes comprenant la cochenille, chez lequel le mâle est une petite mouche ailée et la femelle généralement une masse inapte à tout mouvement, affectant la forme d'une graine.
Cocon : Une enveloppe en général soyeuse dans laquelle les insectes sont fréquemment renfermés pendant la seconde période, ou la période de repos de leur existence. Le terme de «période de cocon» est employé comme équivalent de «période de chrysalide».
Coléoptère : Ordres d'insectes, ayant des organes buccaux masticateurs et la première paire d'ailes (élytres) plus ou moins cornée, formant une gaine pour la seconde paire, et divisée généralement en droite ligne au milieu du dos.
Coliidés : Du à leur petite taille, petit bec, à leur cou ainsi qu'à leurs pattes plutôt courts, ces oiseaux ont tout d'abord été pris pour des passeriformes à très longue queue. Les tentatives de classifications suivantes ont placé les Coliidae dans un Ordre (Coliiformes) qui partage diverses affinités avec les Coraciidae, Apodidae, Musophagidae, Indicatoridae, Psittacidae et Trogonidae, entre autr... suite
Colonie : Groupe d'oiseaux nicheurs d'une même espèce ayant une vie collective.
Columbiformes : Cet ordre des Oiseaux regroupe essentiellement les Pigeons et les Tourterelles.
Conglomérat : Une roche faite de fragments de rochers ou de cailloux cimentés par d'autres matériaux.
Conservation : Gestion planifiée des ressources naturelles qui a pour but de les utiliser rationnellement et de les protéger contre l'exploitation outrancière, la destruction ou la négligence.
Coquille : Matière calcaire qui recouvre l'œuf.
Coraciiformes : Cet ordre hétérogène comprend des Passereaux percheurs, ayant un doigt postérieur et trois antérieurs (anisodactyles) dont deux sont plus ou moins soudés (syndactyles). Espèces présentent en France : le Martin pêcheur d'Europe, le Rollier d'Europe, le Guêpier d'Europe et la Huppe fasciée
Corolle : La seconde enveloppe d'une fleur, généralement composée d'organes colorés semblables à ces feuilles (pétales) qui peuvent être unies entièrement, ou seulement à leurs extrémités, ou à la base.
Cotyledon : Les premières feuilles, ou feuilles à semence des plantes.
Couvée : Ensemble des œufs qu'un oiseau couve en une seule fois.
Couverture : Plumes recouvrant la base des rémiges.
CRBPO : Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d'Oiseaux. Il gère, au sein du Département d'Ecologie et de Gestion de la Biodiversité (EGB), une banque nationale de données relatives aux oiseaux bagués et qui relève de l'animation d'un réseau national de bagueurs.
Crustacé : Une classe d'animaux articulés ayant la peau du corps généralement plus ou moins durcie par un dépôt de matière calcaire, et qui respirent au moyen de branchies. (Exemples : le crabe, le homard, la crevette.)
Cryptique : Coloration ayant pour effet de dissimuler l'oiseau dans son milieu naturel.
Cuculiformes : Cet ordre regroupe en France deux espèces : le Coucou geai et le Coucou gris. Il se caractérisent par leurs pieds zygodactyles.
Culotte : Plumes qui recouvrent la base des pattes chez les rapaces diurnes.
Curculion : L'ancien terme générique pour les coléoptères connus sous le nom de charançons, caractérisés par leurs tarses à quatre articles, et par une tête qui se termine en une espèce de bec, sur les côtés duquel sont fixées les antennes.

D

Densité : nombre (en général d'oiseaux nicheurs ou chanteurs) par unité de surface ou de longueur.
Digiscopie : Technique photographique qui consiste à appliquer l'objectif d'un appareil photo numérique sur l'oculaire d'une longue-vue.
Dimorphe : Ayant deux formes distinctes.
Dimorphisme : Le dimorphisme est l'existence de la même espèce sous deux formes distinctes.
Directive Oiseaux : Directive 79-409 / CEE du Conseil du 2 avril 1979 concernant la conservation des oiseaux sauvages. Elle organise la protection des oiseaux dans les Etats membres et celle de leurs habitats.
Diurne : Se dit des oiseaux actifs le jour. Exemple : rapaces diurnes (aigle, buse, faucon ...)
Doigt : Ceux du membre postérieur forme le pied. Il sont généralement au nombre de quatre dont trois vers l'avant et le pouce vers l'arrière.
Dorsal : Du dos ou appartenant au dos.
Dortoir : Rassemblement d'oiseaux qui passent la nuit dans un même lieu. Les dortoirs se prêtent bien aux dénombrements.
Drainage : Technique consistant en la création de galeries moulées dans un sol plastique suffisamment stable et débouchant dans un fossé ou une tranchée drainante très perméable.
Duvet : Petites plumes dont les barbes sont dépourvues de système d'accrochage. Elles sont très légères et sont les premières à pousser chez les oisillons.

E

Echassier : (ou Grallatores) Oiseaux généralement pourvus de longs becs, privés de plumes au-dessus du tarse, et sans membranes entre les doigts des pieds. (Exemples : les cigognes, les grues, les bécasses, etc.)
Ecosystème : Ensemble associant un milieu de vie donnée (biotope) et les êtres vivants qui le peuplent (biocénose). Le fonctionnement d'un écosystème repose sur les multiples relations qui unissent les êtres vivants entre eux et à leur milieu.
Ectotherme : animal ectotherme, la température de son corps dépend de la température ambiante,
Elytre : Les ailes antérieures durcies des coléoptères, qui recouvrent et protègent les ailes membraneuses postérieures servant seules au vol.
Embryon : Le jeune animal en développement dans l'oeuf ou le sein de la mère.
Endémique : Ce qui est particulier à une localité donnée.
Entomofaune : insectes
Envergure : Distance mesurée entre les extrémités des rémiges primaires les plus longues des ailes déployées.
Ephémère : Insectes ne vivant qu'un jour ou très peu de temps.
Espèce : Ensemble d'animaux ou végétaux semblables par leurs aspects et qui sont capables de se reproduire.
Espèce introduite : Espèce qui n'est pas originaire ou présente, à l'état naturel, dans une région donnée. Généralement introduite par l'homme.
Espèce monotypique : Se dit d'une espèce ne comportant qu’une seule sous-espèce. Dans le cas contraire, on parle d'espèce polytypique.
Ex : Le coucou geai est une
espèce monotypique
Espèce poly typique : Se dit d'une espèce qui comporte plusieurs sous-espèces. Dans le cas contraire, on parle d'espèce monotypique.
Essor : Se dit du premier envol de l'oiseau qui porte ses premières vraies plumes et qui a quitté le nid. Il demeure un oisillon tant qu'il n'est pas entièrement affranchi des soins parentaux.
Etamine : Les organes mâles des plantes en fleur, formant un cercle dans les pétales. Ils se composent généralement d'un filament et d'une anthère : l'anthère étant la partie essentielle dans laquelle est formé le pollen ou la poussière fécondante.
Ethologie : Etude du comportement animal et humain.
Exotique : Se dit d'une espèce non indigène qui se trouve dans un milieu naturel qui n'est pas son milieu naturel d'origine et qui y a été introduite par suite directe ou indirecte de l'activité humaine.

F

Falconidés : Le mot faucon vient du latin Falco qui signifie faucon, lui même dérive du mot falx qui signifie "faux", par allusion à la forme des ailes en forme de lame de faux.
Falconiformes : (Accipitriformes) Ordre d'Oiseaux comprenant toutes les espèces communément désignées sous le nom de rapaces diurnes.
Famille : Subdivision d'un ordre. Groupe taxinomique comprenant un ou plusieurs genres. Les noms de famille d'oiseaux ont tous le suffixe -idae (exemple : Falconidés)
Fauconnerie : Art de dresser les faucons pour qu'ils capturent des oiseaux ou des gibiers à plumes pour le chasseur. La notion d'«Art» reste discutable.
Faune : La totalité des animaux habitant naturellement une certaine contrée ou région, ou qui y ont vécu pendant une période géologique quelconque.
Feral : Animaux ou plantes qui de l'état de culture ou de domesticité ont repassé à l'état sauvage.
Férale : Se dit d'une population d'oiseaux introduite retournés à l'état sauvage.
Feuillu : Les feuillus sont des arbres caduques qui perdent leurs feuilles l'hiver.
Fiente : Excrément de l'oiseau.Fissitrostre : Les passereaux Fissitrostres sont caractérisés par leurs becs court, large, aplati horizontalement, légèrement crochu, non échancré. Ils sont essentiellement insectivores. Ils comprennent deux genres : Les Hirondelles et les Engoulevents. Ce terme n'est plus utilisé de nos jours.
Flore : La totalité des plantes croissant naturellement dans un pays, ou pendant une période géologique quelconque.
Fœtal : Du fœtus ou appartenant au foetus (embryon) en cours de développement.
Follicule : Dépression de la peau qui engendre la plume.
Fratricide : Comportement suivant lequel un jeune oiseau tue un frère ou une sœur dans le nid. La victime est souvent l'oisillon le plus petit et le plus faible de la nichée, dont les parents ne font rien pour empêcher la mort. Ce comportement est courant chez certaines espèces de rapaces.
Frenum : Une petite bande ou pli de la peau.
Frouer : Imiter à la pipée le cri de la chouette, du geai, pour attirer les oiseaux.

G

Galliformes : (Autrefois Gallinacés) Oiseaux omnivore à l'allure massive, au bec épais, aux pattes robustes, aux ailes courtes et obtuses. Presque tous sédentaires, les Galliformes ont un mode de vie terrestre et présentent, chez la majorité des espèces, un dimorphisme sexuel très marqué. L'ordre regroupe six familles: les Mégapodidés (mégapodes), les Cracidés (hoccos, pénélopes, etc.), les Tétra... suite
Gammare : Petits crustacés qui vit caché sous les pierres et dans les herbiers.
Gaviiformes : Ordre regroupant exclusivement les Plongeons. Oiseau spécialiste de la nage et de la plongée.
Genre : Subdivision de la famille comprenant une ou plusieurs espèces. Il est indiqué par le premier nom qui compose le nom scientifique. Exemple : Motacilla alba (Bergeronnette grise) genre : Motacilla ; espèce : alba
Glande : Organe qui sécrète ou filtre quelque produit particulier du sang ou de la sève des animaux ou des plantes.
Glotte : L'entrée de la trachée-artère dans l'œsophage ou le gésier.
Goussaud : Morphologie trapue d'un rapace.
Granivore : Se dit des oiseaux qui se nourrissent de graines.
Grégaire : Qui montre une tendance à vivre en bandes ou à se rassembler avec d'autres oiseaux.
Grimpeur : Caractérise un oiseau apte à grimper aux arbres. (Voir Piciformes)
Gruiformes : Oiseaux au long cou, aux pattes généralement allongées et aux ailes arrondies et courtes (sauf chez les grues). Les Gruiformes sont répartis en dix familles dont trois en France qui regroupent les espèces : Grues, Outardes, Marouettes, Foulques et Râles.

H

Haie : Plantation linéaire d'arbres utilisée dans les régions au climat venté pour protéger les cultures et les prairies des variations thermiques et hygrométriques induites par le vent.
Hémiptères : Un ordre ou sous-ordre d'insectes, caractérisés par la possession d'un bec à articulations ou rostre ; ils ont les ailes de devant cornées à la base et membraneuses à l'extrémité où se croisent les ailes. Ce groupe comprend les différentes espèces de punaises.
Herbage : Terme agronomique désignant les prairies naturelles ou artificielles.
Herbivore : Qui se nourrit d'herbes et de substances végétales.
Hermaphrodite : Possédant les organes des deux sexes.
Homochromie : De la même couleur que le milieu ambiant.
Holarctique :
La région holarctique est caractérisée par de grandes similitudes en termes de faune et de flore entre l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Asie.
Homologie : La relation entre les parties qui résulte de leur développement embryonique correspondant, soit chez des êtres différents, comme dans le cas du bras de l'homme, la jambe de devant du quadrupède et l'aile d'un oiseau ; ou dans le même individu, comme dans le cas des jambes de devant et de derrière chez les quadrupèdes, et les segments ou anneaux et leurs appendices dont se compose le corps d... suite
Homoptère : Sous-ordre des hémiptères, chez lesquels les ailes de devant sont ou entièrement membraneuses ou ressemblent entièrement à du cuir. Les cigales, les pucerons en sont des exemples connus.
Homotypie : C'est le mimétisme des formes. C'est le cas de l'Engoulevent d'Europe.
Huppe : Touffe de plumes que certaines espèces ont sur la tête.
Hybride : Le produit de l'union de deux espèces distinctes.
Hymenoptère : Ordre d'insectes possédant des mandibules mordantes et généralement quatre ailes membraneuses dans lesquelles il y a quelques nervures. Les abeilles et les guêpes sont des exemples familiers de ce groupe.
Hypertrophie : Excessivement développé.

I

Ichneumonide : Famille d'insectes hyménoptères qui pondent leurs oeufs dans le corps ou les oeufs des autres insectes.
Immature : Oiseau n'ayant plus les caractères du juvénile, mais qui n'est pas encore capable de se reproduire.
Indigène : Les premiers êtres, animaux ou végétaux aborigènes d'un pays ou d'une région.
Insecte : Invertébré articulé dont le corps est divisé en trois segments et trois paires de pattes. Ils forment une classe des arthropodes.
Insectivore : Se nourrissant d'insectes.
Internuptiale : Plumage revêtu après la période de reproduction.
Isthme : Un Isthme est bande de terre qui relie deux côtes.

Jabot : Le jabot est une poche placée sous la gorge des oiseaux. C'est aussi une poche de l'œsophage, chez certaines espèces dans laquelle ils emmagasinent des aliments.
Jizz : Perception personnelle qui permet à partir de certains critères ( l'allure général, le mouvement, le comportement, les couleurs, le chant, etc.) d'identifier un oiseau. On parle du jizz d'un oiseau.
Joue : Partie latérale de la tête située sous l'oeil partant de la base du bec jusqu'à l'oreille.
Juvénile : Oiseau ayant le plumage acquis lors de la sortie du nid par opposition au duvet des poussins et des oisillons.

Kératine : Protéine constitutive des plumes, du bec, des griffes et des écailles d'un oiseau.

L

Lagune : Etendue d'eau salée et peu profonde, parfois isolée de la mer par un cordon littoral fermé.
Laîche : Plante vivace de la famille des cypéracées, qui vit dans les marais. On l'appelle aussi carex.
Larve : La première phase de la vie d'un insecte au sortir de l'oeuf, quand il est généralement sous la forme de ver ou de chenille.
Legumineuse : Ordre de plantes, représenté par les pois communs et les fèves, ayant une fleur irrégulière, chez lesquelles un pétale se relève comme une aile, et les étamines et le pistil sont renfermés dans un fourreau formé par deux autres pétales. Le fruit est en forme de gousse (légume).
Lépidoptère : Ordre d'insectes caractérisés par la possession d'une trompe en spirale et de quatre grosses ailes plus ou moins écailleuses. Cet ordre comprend les papillons.
Lépidoptère rhopalocères : Ordre d'insectes regroupant les papillons diurnes
Limicole : Oiseaux qui vivent et se nourrissent sur la vase, grâce à leurs pattes et leurs becs qui sont adaptés au milieu humide et vaseux.
Liseré : Parure dont les plumes comportent un liseré plus clair ou plus foncé bordant le contour de celles-ci.
Livrée : Synonyme de plumage.
Lobés : Se dit des doigts, par opposition à palmés.
Long cours : Oiseaux pour la plupart insectivores qui lors de leur migration parcourt des distances quotidiennes de plusieurs centaines de kilomètres.
Lore : Espace compris entre la partie antérieure de l'oeil et la base du bec.
Lpo : La Ligue pour la Protection des Oiseaux a pour but «la protection des oiseaux et des écosystèmes dont ils dépendent et, en particulier, la faune et la flore qui y sont associées», et plus globalement la biodiversité. Elle réalise des actions avec ses membres, ses abonnés, ses donateurs, ses sympathisants et avec la contribution active de milliers de bénévoles.

M

Macrohétérocères diurnes : Ordre d'insectes regroupant les Zygènes, Ecailles ..
Mandibule : Chez les oiseaux ce terme est appliqué aux deux mâchoires avec leurs enveloppes cornées qui forment le bec.
Mangrove : C'est une forêt constituée d'arbres capables de vivre dans un milieu salé par l'eau de mer.
Mélanine : Pigment de couleur foncée qui produit le noir, gris, brun, beige et les couleurs intermédiaires.
Mélanisme : L'opposé de l'albinisme, développement anormal de matière colorante foncée dans la peau et ses appendices.
Migrateur : Qui effectue une migration ou un déplacement annuel. La distance parcourue peut varier selon l'espèce.
Migration : Déplacement saisonnier d'une région vers une autre. Beaucoup d'espèces vont d'un lieu à un autre pour s'accoupler, trouver de la nourriture ou donner naissance à leurs petits.
Miroir : Taches de couleur métallique sur les rémiges secondaires présentes surtout chez les canards.
MNHN : Muséum National d'Histoire Naturel.
Moelle épinière : La portion centrale du système nerveux chez les vertébrés, qui descend du cerveau à travers les arcs des vertèbres et distribue presque tous les nerfs aux divers organes du corps.
Mollusque : Une des grandes divisions du règne animal, comprenant les animaux à corps mou, généralement pourvus d'une coquille, et chez lesquels les ganglions ou centres nerveux ne présentent pas d'arrangement général défini. Ils sont généralement connus sous la dénomination de moules et de coquillages ; la seiche, les escargots et les colimaçons communs, les coquilles, les huîtres, les moules et les peignes en sont des exemples.
Monocotyledone : Plantes chez lesquelles la semence ne produit qu'une seule feuille à semence (ou cotylédon), caractérisées par l'absente des couches consécutives de bois dans la tige (croissance endogène). On les reconnaît par les nervures des feuilles qui sont généralement droites et par la composition des fleurs qui sont généralement des multiples de trois. (Exemples : les graminées, les lis, les orchidées, les palmiers, etc.)
Moraine : Les accumulations des fragments de rochers entraînés dans les vallées par les glaciers.
Morphologie : La loi de la forme ou de la structure indépendante de la fonction.
Moustache : Trait ou tache oblique partant de la base de la mandibule inférieure vers le bas.
Mue : Renouvellement du plumage destiné à compenser l'usure et la décoloration. La périodicité est fonction des espèces et généralement dissociée de la reproduction.
Myrmécophage : Qui consomme des fourmis.

Natura 2000 : Réseau écologique européen cohérent formé par les Zones de Protection Spéciales et les Zones Spéciales de Conservation. Dans les zones de ce réseau, les Etats Membres s'engagent à maintenir dans un état de conservation favorable les types d'habitats et d'espèces concernés. Pour ce faire, ils peuvent utiliser des mesures réglementaires, administratives ou contractuelles.
Nécrophage : Qui se nourrit de cadavres.
Nichée : Oisillons d'une même couvée qui sont encore au nid
Nictitante : (Membrane) Membrane semi-transparente, qui peut recouvrir l'oeil chez les oiseaux et les reptiles, pour modérer les effets d'une forte lumière ou pour chasser des particules de poussière, etc., de la surface de l'œil.
Nidicole : Se dit de l'oisillon qui naît nu ou légèrement duvetés, aux yeux fermés ou ouverts, qui est incapable de quitter le nid, et doit être nourri par ses parents jusqu'à son essor. ( Voir nidifuge ).
Nidifuge : Se dit des oiseaux dont les jeunes sont couverts de duvet et aptes à quitter le nid une fois l'œuf éclos. Ils sont capables de se nourrir seul, si besoin est, avec l'aide de leurs parents. ( Voir nidicole ).
Nocturne : Se dit des oiseaux actifs la nuit. Exemple : rapaces nocturnes (hibou, chouette, ...)
Notonecte : Punaise aquatique qui respire à la surface de l'eau.

O

Occipitale : Située sur l'occiput entre le vertex et la nuque.
Occiput : Région de la tête au-dessus du crâne et postérieure aux yeux.
Omnivore : Se dit d'un organisme qui se nourrit de substances variées, qu'elles soient d'origine animale ou végétale.
ONCFS : Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
Ongle : Prolongement corné qui termine l'extrémité du doigt. De longueur et de courbure variables, ils peuvent être plus ou moins acérés.
Ophidien : Serpent.
Orbite : La cavité osseuse dans laquelle se place l'œil.
Ordre : Groupe taxinomique supérieur à la famille mais inférieur à la classe. Les ordres comprennent une ou plusieurs familles. Ils ont tous le suffixe -formes. Exemple l'ordre des accipitriformes regroupe plusieurs familles de rapaces diurnes.
Ornithologie : Science des oiseaux.
Ornithologue : Spécialiste d'ornithologie.
Oscine : Les oscines ou oiseaux-chanteurs (en anglais songbirds) font partie au sein de la classe des oiseaux de l'ordre des passeriformes qui tirent leur nom de son représentant le plus illustre, Passer domesticus, le moineau domestique.
Oviducte : Canal que les ovules traversent au moment de la ponte situé entre l'ovaire et le cloaque.
Ovigère : Portant l'œuf.
Ovipare : Espèce se reproduisant par des oeufs dont l'éclosion s'effectue hors du corps de la femelle.

P

Paléarctique occidental : Région située au nord du Sahara et à l'ouest de l'Oural. Elle couvre également le nord-ouest du Moyen-Orient. Sa superficie est estimée à environ à 18 millions km².
Palmé : En forme de palme. Les doigts sont réunis par une membrane appelée palmure.
Palmipède : Se dit d'un oiseau aquatique dont les pieds sont palmés. Les palmipèdes constituent un groupe de convergence adaptive, formé de six ordres distincts.
Palmure : Membrane interdigitale reliant les doigts du pied des oiseaux aquatiques. Le pouce reste généralement libre sauf chez les Pélicans, Fous et Cormorans.
Parade : Comportement généralement du mâle destiné à séduire sa partenaire avant l'accouplement. Les différentes manifestations peuvent être aériennes et souvent accompagnées d'émission sonores.
Parasite : Animal ou plante vivant sur, dans, ou aux dépens d'un autre organisme.
Pariade : Formation des couples qui précède la période de reproduction.
Parotique : Partie latérale de la tête située sous l'œil partant de la base du bec jusqu'à l'oreille.
Passériformes : L'ordre des passereaux réunit environ le tiers des oiseaux français et les deux tiers de la faune aviaire mondiale (env. 5 000). Ils sont généralement de petite taille (sauf les corvidés), de mœurs arboricoles et doués pour le chant. Les seuls caractères communs sont : la disposition des doigts (Anisodactyle), le nombre des rémiges primaires (10) et des vertèbres cervicales (14).Patte : Les pattes sont constituées de la cuisse, la jambe et le pied. Elles renseignent généralement sur la nature de l'habitat et du mode de locomotion de l'oiseau.
Pattern : ensemble des dessins formés par le plumage.
Pélagique : du milieu océanique.
Pélécaniformes : Les pélécaniformes se distinguent par la présence d'une palmure qui réunit les quatre doigts (totipalmes). Ces palmipèdes sont la plupart du temps piscivores et regroupent en France les espèces : Pélican, Cormoran et Fou de Bassan.
Pelote de réjection : Pelote contenant les restes alimentaires de l'oiseau qui n'ont pas été digérés. Elle est formées de poils, plumes, os ... que beaucoup d'oiseaux (notamment les rapaces) recrachent par le bec.
Percheur : Se dit d'un oiseau qui a l'habitude de se percher.
Phanère : Désigne généralement tout ce qui recouvre le corps. Plumes, vibrisses, grilles, ongles, écailles, etc.
Phoenicopteriformes : Ordre qui se limite à la seule espèce des Flamants roses.
Photopériodisme : Impulsion migratoire déterminée par le durée du jour et de la nuit.
Phytophage : Qui mange les végétaux.
Piciformes : Cet ordre regroupe les oiseaux zygodactyles (2 doigts à l'avant, 2 à l'arrière). Presque exclusivement arboricoles et grimpeurs, leur régime est mixte mais surtout insectivore. La famille la plus importante est celle des Picidés.
Pigment : La matière colorante produite généralement dans les parties superficielles des animaux. Les cellules qui la sécrètent sont appelées cellules pigmentaires.
Pipée : Chasse dans laquelle on prend les oiseaux aux pipeaux après les avoir attirés en imitant le cri de la chouette et d'autres oiseaux.
Piscivore : Qui se nourrit de poissons.
Pistil : Les organes femelles d'une fleur qui occupent le centre des autres organes floraux. Le pistil peut généralement être divisé en ovaire ou germe, en style et en stigmate.
Plastron : Ensemble des plumes recouvrant la partie supérieure de la poitrine.
Plumage cryptique : Ce dit des plumages de camouflage qui permettent généralement de se protéger des prédateurs.
Plumage nuptial : Modification de l'aspect du plumage au temps des pariades. Le plus souvent chez le mâle qui arbore le plumage le plus coloré et fait étalage de ses attributs.
Plume : Les oiseaux se distinguent de tous les autres animaux par leur plumes qui leur permettent, pour la plupart, de voler.
Elle est constituée d'une substance protéique, la
kératine, que l'on retrouve dans les cheveux et dans les ongles humains.
Plumule : ( voir duvet )
Podicipediformes : Ordre qui se limite à la seule espèce des Grèbes.
Pollen : L'élément mâle chez les plantes qui fleurissent ; généralement une poussière fine produite par les anthères qui effectue, par le contact avec le stigmate, la fécondation des semences. Cette fécondation est amenée par le moyen de tubes (tubes à pollen) qui sortent de graines à pollen adhérant au stigmate et pénètrent à travers les tissus jusqu'à l'ovaire.
Procellariiformes : L'ordre des procellariiformes comprend des oiseaux de haute mer, qui ne viennent à terre, sur les côtes ou sur les îles, que pour se reproduire. Il regroupe les Albatros, Océanites, Fulmars, Pétrels et Puffins.
Progéniture : Petits des oiseaux.
Propolis : Matière résineuse recueillie par les abeilles sur les boutons entrouverts de différents arbres.
Protubérance : Du latin pro qui signifie en avant et tuber (bosse). Chez les oiseaux, petite bosse située entre le crâne et le bec. (Exemple chez le Cygne tuberculé)
Ptérophile : Amateurs de plumes d'oiseaux.

R

Rachis : Axe central de la plume qui supporte les barbes de part et d'autre.
Ramage : Chants des oiseaux.
Rapace : Oiseaux carnivores qui se caractérisent par leur bec crochu, acéré et tranchant, muni d'une membrane appelée cire. Les tarses (jambes) sont partiellement ou entièrement recouverts de plumes. Les doigts sont au nombre de 4 (3 à l'avant, 1 à l'arrière), pourvus d'ongles arqués, rétractiles, auxquels ont a donné le nom significatif de serres. À l'exception des vautours, nécrophages, les r... suite
Rectrice : Les rectrices sont de grandes plumes rigides de la queue qui permettent de diriger le vol. La plupart des oiseaux en possèdent 12.
Rémige : Grandes plumes des ailes qui permettent à l'oiseaux de voler.
Rémige primaire : Grandes plumes du bout des ailes le long des os de la main qui permettent la propulsion.
Rémige secondaire : Plumes de l'avant bras plus petites et plus larges que les rémiges primaires.
Rémige tertiaire : Plumes de l'aile au niveau de l'humérus.
Reptile : Comprend les tétrapodes amniotes qui ne sont ni des oiseaux, ni des mammifères : tortues, les crocodiles, rhynchocéphales et les squamates (lézards et serpents).
Rétractile : Qui a la faculté de se retirer, de rentrer en dedans. La plus part des oiseaux percheurs ont des ongles rétractiles.
Rongeur : Mammifères rongeurs, tels que les rats, les lapins et les écureuils. Ils sont surtout caractérisés par la possession d'une seule paire de dents incisives en forme de ciseau dans chaque mâchoire, entre lesquelles et les dents molaires il existe une lacune très prononcée.

S

Sac gulaire : Poche souple membraneuse que l'on observe sous la gorge de certaines espèces, notamment les pélicans chez qui elle a un rôle de régulateur thermique.
Saurien : Lézard.
Scutelle : Les plaques cornées dont les pattes de l'oiseau sont généralement plus ou moins couvertes, surtout dans la partie antérieure.
SEOF : Société d'Etudes Ornithologiques de France. Fusion en 1993 de la Société Ornithologique de France et la Société d'Etudes Ornithologiques.
Serre : Pied armé des Rapaces diurnes et nocturnes. Les doigts sont au nombre de 4 (3 à l'avant, 1 à l'arrière), pourvus d'ongles arqués, rétractiles.
Sourcil : Taches brillantes au dessus des yeux de certaines espèces ayant une fonction d'attirance sexuelle et de reconnaissance.
sous-espèce : Subdivision d'une espèce basée sur des critères morphologiques dans le cadre de l'aire géographique.
Souslik : Considéré comme un écureuil terrestre en Amérique du Nord, le souslik d'Europe orientale vit en colonies et creuse des terriers élaborés.
Sternum : Os plat de la face antérieure du thorax, sur lequel s'articulent les côtes et les clavicules.
Strigiformes : Cet ordre englobe tous les rapaces nocturnes regroupés dans une seule famille les Strigidés. Ils se caractérisent par leur grand yeux dirigés vers l'avant et placés au milieu d'un disque fascial.
Subadulte : Qui n'est plus jeune ou juvénile, mais pas encore physiquement (ou socialement) adulte.
Subterminal : Situé près de l'extrémité.
Syndactyle : Ce dit d'un oiseau dont deux doigts sont soudés partiellement. (Martin pêcheur, Guêpier, etc.).
Syrinx : Organe situé à la base de la trachée qui permet aux oiseaux de produire des sons.

T

Taillis : Peuplement forestier composés d'arbres issus de rejets de souche dont la perpétuation est obtenue par une coupe rase avec une révolution généralement de courte durée.
Tarse : Dernière partie de la patte de l'oiseau précédant le pied et généralement couvert d'écailles.
Taxinomie : Science des lois de la classification. Un exemple : LE MERLE NOIR. Classe : aves (oiseaux). Ordre : passériformes. Famille : turdidés. Genre : turdus. Espèce : merula.
Taxon : Unité systématique dans une classification.
Tectrice : Plumes courtes recouvrant les rémiges des ailes et la base de la queue.
Têtard : Larve aquatique des amphibiens. Tétrapode : Ensemble des vertébrés comprenant les reptiles, les amphibiens, les oiseaux et les mammifères adaptés à la vie terrestre par des membres marcheurs pairs.
Tomia : Bord coupant des mandibules.
Tubercule : Petite éminence à la surface d'un organe. Souvent à la base du bec chez certaines espèces d'oiseaux. En botanique : renflement souterrain de la tige ou de la racine.

V

Vertébré : Sous-embranchement des cordés comprenant les animaux à symétrie bilatérale, à système circulatoire clos, à système nerveux dorsal, à corps et appendices soutenus par un squelette interne cartilagineux ou osseux, une tête.
Vertex : Partie supérieure de la tête de l'oiseau, ou calotte.
Vibrisse : Rachis exempt de barbe et qui ressemble à un poil ou de la soie rigide. Souvent autour des yeux et au coin du bec chez les rapaces, etc.
Vol à voile. : Technique de vol où l'oiseau utilise les courants aériens ascendants (thermiques, mécaniques ou ondes) pour gagner de la hauteur. Surtout pratiqué par les oiseaux de grande envergure.
Vol battu : Ce dit d'un vol où les ailes battent de manière constante.
Vol plané : Vol sans effort où l'oiseau cesse de battre des ailes. Ne pas confondre avec le vol à voile. Typique chez les grands échassiers, rapaces, laridés, etc.
Vol stationnaire : Vol sans déplacement. Plusieurs techniques sont adoptées, avec battements d'ailes (crécerelle, sternes,etc.), sans battement en utilisant les vents.

Z

ZICO : Il s'agit de zones comprenant des milieux importants pour la vie de certains oiseaux (aires de reproduction, de mue, d'hivernage, zones de relais de migration). Ces zones ne confèrent aux sites concernés aucune protection réglementaire. Par contre, il est recommandé une attention particulière à ces zones lors de l'élaboration de projets d'aménagement ou de gestion.
Zygodactyle : Ce dit d'un oiseau dont deux doigts sont dirigés en avant et les deux autres en arrière. (Les coucous, les perroquets et les pics).

 

Qui sommes-nous ? L'association | Mentions légales | Sources | Contacts |

 

GLOSSAIRE INSECTES                                                Remonter                           ACCUEIL            

Insectes et arachnides sont des arthropodes du grec : arthron = articulation, et podos = pied, ils ont en commun un exosquelette (cuticule sclérosée de chitine et de protéines), un squelette composé de pièces articulées, le plus souvent une paire d'yeux composés et/ou quelques yeux simples appelés ocelles.
Les Insectes ont 3 paires de pattes articulées. Leur corps est divisé en trois parties : la tête qui porte les yeux composés, les antennes et les pièces buccales ; Le thorax auquel sont rattachées les pattes et les ailes ; l'abdomen qui renferme les principaux organes vitaux (tube digestif, trachées respiratoires, organes reproducteurs).
Les insectes sont les animaux les plus nombreux de la planète (1 million d'espèces décrites) ; 3 animaux sur 4 sont des insectes. C
es chiffres augmentent chaque année, les scientifiques découvrent toujours de nouvelles espèces.
Ils sont inféodés aux terres émergé. Quelques-uns vivent en eau douce et de rares exceptions en mer. On les trouve sous presque tous les climats, du plus chaud au plus froid. Ils se sont diversifiés depuis leur apparition il y a 400 millions d'années, pour survivre dans les habitats les plus divers. Cette capacité d'adaptation est due en partie à leur petite taille et à leur prodigieuse faculté à se reproduire en un temps très court.

 

Affine (espèce)
Désigne une espèce indéterminée ou nouvelle ayant une forte ressemblance avec une espèce déjà décrite.
Amétaboles
Se dit des insectes qui grandissent tout au long de leur vie.
Andromorphe
(forme)
Andromorphe (parfois androchrome) chez les espèces à dimorphisme sexuel prononcé, la femelle prend en grande partie ou en totalité la coloration du mâle reproducteur. Habituellement rare, ce phénomène peut devenir plus fréquent chez certaines espèces,
Androconies
Désigne des écailles modifiées (sur les ailes) ou des pinceaux de poils (sur les pattes ou au bout de l'abdomen) des papillons. Les androconies sont des diffuseurs de phéromones, ayant une fonction sexuelle le plus souvent.
Anthropisé
Du grec arithropos (homme) qualifie les milieux modifiés par l'Homme. C'est le cas des villes mais aussi des campagnes ou des forêts soumises à la sylviculture.
Aposématique
Coloration d'avertissement. Le corps de l'animal présente des zones de couleurs vives et contrastées qui le rendent très visible et donc repérable facilement par un prédateur. Seulement, l'animal présente un danger ou un désagrément pour le prédateur mauvais goût, mauvaise odeur, venin, toxicité... D'un point de vue éthologique, le message au monde environnant est: « je ne suis pas mangeable. »
Aptère
Qui est dépourvu d'ailes.
Arista
Partie terminale en forme de soie des antennes de certains diptères.
Autotomie
Phénomène d'autotomie permet l'abandon d'un membre saisie par un prédateur.
Batésien

Mimétisme batésien ressemblance entre un insecte comestible et inoffensif avec un insecte toxique ou venimeux, appartenant à des familles distinctes. Ce phénomène a été étudié au XIXe siècle par le naturaliste Bates en Amazonie.
Brachyptère
Qui est caractérisé par des ailes plus ou moins réduites. Les insectes brachyptères ne peuvent pas voler.
Chrysalide
Troisième stade de la vie des papillons (les 4 stades sont l'œuf, la chenille, la chrysalide et l'imago). C'est durant cette étape que la chenille se transforme en papillon.
Claviforme
Qualifie un organe en forme de massue (les antennes chez les insectes)
Cleptoparasite

Animal qui se nourrit aux dépens de la production ou de proies capturées par une autre espèce.
Crémaster
Chez la chrysalide, extrémité du dernier segment abdominal modifiée en crochets.
Cunéiforme
En forme de coin.
Déhiscent
Fruit qui s'ouvre spontanément à maturité pour libérer des graines. Par analogie, ce terme est utilisé chez les coléoptères dont les élytres non jointifs laissent voir l'abdomen.
Duramen

Cœur des tronc d'arbres.
Ectoparasite
Parasite animal ou végétal qui vit à la surface externe du corps de son hôte.
Émergence
Passage d'un insecte de l'état de larve ou de nymphe à l'état d'imago.
Endémique
Qui ne se rencontre que dans une région particulière.
Endogé
Se dit d'un organisme qui vit dans le sol.
Endophyte
Se dit d'une larve d'insecte qui vit à l'intérieur d'un végétal, en y creusant une galerie, une mine ou provoquant une galle.
Endoparasite
Parasite qui se nourrit et se développe à l'intérieur de son hôte.
Éruciforme
Se dit d'une larve d'insecte ayant la forme d'une chenille.
Entognathe
gnathe = mâchoire ento = dedans.
Les Entognathes sont des insectes dont les pièces buccales sont cachées sous un repli de la capsule céphalique et donc non visible de l'extérieur.
Euryèce

Qualifie une espèce capable de supporter d'importantes variations de facteurs écologiques (température, hydrodynamisme, pression, lumière, etc.).
Exophyte
En dehors de la plante-hôte.
Exuvie
Enveloppe de larve d'insecte à métamorphose incomplète (libellule, éphémère, cigale, etc.) de laquelle sort l'insecte adulte.
Exotique
Plante, animal (poissons compris) ou microorganisme qui a été introduit, du fait de l'activité humaine, ailleurs que dans son aire passée ou présente de répartition naturelle.
Génétique
Qui a rapport à l'hérédité, aux gènes.
Genitalia
Organe génital d'un insecte.
Genre
C'est une position dans la hiérarchie des groupes de taxons, située entre la famille (ou la sous-famille) et l'espèce (ou le sous-genre).
Habitus
Allure générale.
Héliophile
Se dit d'une espèce qui recherche un ensoleillement important pour assurer son développement.
Hémimétaboles
Sous-groupe des insectes hétérométaboles. Leurs larves sont aquatiques et muent régulièrement pour grandir.
Hétéromorphe (forme)
Hétéromorphe (parfois hétérochrome ou gynomorphe) chez les espèces à dimorphisme sexuel prononcé, la femelle possède une coloration différente de celle du mâle reproducteur. Il s'agit du cas le plus habituel.
Holométabole
Qualifie le développement des insectes qui passent par une métamorphose complète. Larve, stade nymphal immobile, adulte.
Humique
Qui concerne l'humus, matière organique sol formée par la décomposition de substan végétales ou animales.
Hyalines (ailes)
Ailes ou parties d'ailes transparentes.
Imago
Forme définitive de l'insecte adulte et sexué. Remarque un imago qui n'est pas mature, n'est pas nécessairement reproducteur (cas des libellules),

Immature
Imago dont l'émergence est récente, en cours de maturation et encore inapte à la reproduction (les organes sexuels ne sont pas encore fonctionnels).
Indigène
Se dit d'une plante ou d'un animal présent naturellement dans un pays (territoire), et sans intervention de l'homme.
Marcescente
Se dit d'une plante dont les feuilles mortes persistent tout l'hiver sous forme desséchée sur leur support. Seule la pousse des feuilles de l'année suivante détache les anciennes feuilles mortes. Le charme est marcescent.
Macroptère
Qui est caractérisé par des ailes normalement développées.
Métamorphose
Elle correspond aux transformations que la larve d'un insecte subit pour devenir un imago. Chez un insecte à cycle complet de développement, l'enchaînement des quatre stades est le suivant: stade œuf (avec développement embryonnaire et éclosion), stade larvaire (plusieurs larves avec mues), stade nymphe immobile (avec la métamorphose), stade imago. Le cycle d'une libellule ne comprend pas de stade nymphal Immobile. Les œufs ne se métamorphosent pas, mais éclosent une fois le développement embryonnaire terminé.
Pour une libellule (insecte à métamorphose incomplète), les effets apparents sont le développement des ailes et l'allongement de l'abdomen. En réalité, la métamorphose commence avant la sortie de la larve de l'eau qui a cessé de s'alimenter suite à l'histolyse (régression) des muscles du masque et elle se termine bien après la mue imaginale.
Néonate
Larve de premier stade (juste après l'éclosion de l'œuf)
Oviscapte
Tube par lequel un insecte femelle pond ses œufs, Le terme ovipositeur, souvent employé, est un anglicisme qui ne devrait pas être utilisé en France.
Parasite
Organisme qui vit aux dépens d'un autre organisme, sans entraîner (en général) la mort de ce dernier, Par exemple, le pou est un parasite de l'homme puisqu'il se nourrit de son sang.
Parasitoïde
Insecte qui se nourrit de substances internes et de liquides organiques d'un insecte hôte et finit par le tuer.
Parthénogenèse
Reproduction sans fécondation chez des organismes sexués. Certains insectes se reproduisent sans la présence de mâles, parce que ceux-ci sont très rares ou qu'ils n'existent pas.
Phloème

Tissu conducteur qui assure la circulation de la sève élaborée (sève descendante) qui est enrichie des substances issues de la photosynthèse. Dans les troncs des arbres, le phloème peut faire partie de l'écorce.
Phyllophage
Qui se nourrit des feuilles de végétaux.
Phytophage
Qui consomme des végétaux (toutes les parties de la plante peuvent être mangées).
Piriforme
En forme de poire.
Polymorphe
Qui présente une certaine variabilité (coloration, morphologie). -
Proboscis
Trompe d'un insecte.
Prognathe
Qui a les mâchoires dirigées vers l'avant.
Pronotum
Plaque dorsale située sur le prothorax. Synonyme corselet.
Prothorax
Premier des 3 segments qui forment le thorax la tête s'articule sur le prothorax et celui-ci porte la V' paire de pattes mais jamais d'ailes.
Pruinescence (ou pruinosité)
Poudre légère qui cache le brillant du tégument (d'un insecte). Elle s'enlève facilement, mais peut se régénérer.
Pupe
Équivalent de la chrysalide, chez les mouches.
Puparium
Capsule enveloppant la pupe de certains diptères.

R
Rhizoïde
Poil absorbant des végétaux non vasculaires.
Rudérale : se dit d'un taxon ou d'un groupement caractéristique des milieux anthropisés tels que des décombres.
Saltatoire
Qui sert à sauter appareil saltatoire d'un insecte.
Sétifère

Du latin seta = soie et ferre = porter. Concernant les insectes, cet adjectif s'applique aux espèces qui portent des soies, ou à celles qui produisent de la soie.
Saproxylophage
Par opposition aux organismes xylophages qui consomment le bois vivant et/ou mort, les organismes saproxylophages ne regroupent que des espèces qui ne consomment que le bois mort et qui participent à sa décomposition.
Ces espèces constituent une part très importante de la pyramide alimentaire et du réseau trophique des écosystèmes forestiers. Elles contribuent à la résilience écologique des forêts en accélérant le recyclage du bois mort dans les sols et dans l'écosystème forestier.
Squeletteuse
Mot québécois désignant des insectes phytophages laissant les nervures des feuilles qu'ils consomment intactes.
Sténotherme
Un organisme sténotherme présente une tolérance faible aux variations de température du milieu.
Succinte
Qualifie une chrysalide attachée à son support par une ceinture de soie, comme chez les Papilionidae.
Taxon
Groupe faunistique ou floristique correspondant à un niveau de détermination systématique donné :classe, ordre, genre, famille, etc.
Tergite
Pièce dorsale de chaque segment des insectes.
Ubiquiste
Qui est partout à la fois : qualifie une espèce capable de s'installer dans des biotopes très divers.
Univoltine
Se dit d'une espèce (principalement de papillon) qui a une seule période de vol dans l'année (correspondant â une seule génération).
Vulnérant
Se dit d'un organe pouvant provoquer des blessures, comme la trompe des Tabanidae.
Vicariant
Se dit d'une espèce animale très ressemblante, qui occupe la même niche écologique dans une autre région du monde.
Xylophage
Un xylophage est un organisme vivant dont le régime alimentaire est composé de bois. Ces animaux, à l'état adulte ou larvaire, mangent les branches, les troncs ou les racines des arbres morts ou vivants, La plupart des insectes dits xylophages ne peuvent digérer seuls la cellulose et/ou la lignine. Ils coopèrent donc avec des champignons ou des bactéries symbiotes présentes dans leur tube digestif. Ces espèces jouent un rôle important dans la qualité du sol forestier et pour la résilience écologique et la régénération naturelle des forêts.

Glossaire botanique                                                              Remonter                                       ACCUEIL 

 A

Actinomorphe (adj) : Fleur présentant une symétrie sur un axe
Acuminé
(adj) : Qui se termine progressivement en pointe effilée
Adventive (adj) : Se dit d'une racine qui se développe sur la tige ou sur une feuille au lieu de pousser sur d'autres racines
Aigrette (n.f.) : Touffe de poils surmontant certains fruits   Exemple : fruit du pissenlit
Akène (n.m.) : Fruit sec, contenant une seule graine qui
n'est pas soudée à son enveloppe appelée péricarpe.
et ne s'ouvrant pas à maturité     Exemple : gland, faine,...
Alpine (adj) : Plante dont l'origine est montagnardeAmplexicaule (adj) : Se dit d'une feuille dont la base embrasse la tige
Anthère (n.f.) :
Partie terminale des étamines des fleurs, constituée d'un renflement en deux parties, contenant deux poches de pollen
Apex (n.m.) : Partie terminale
Arille (n.f.) :
Faux fruit constitué par la prolifération des tissus ovulaires qui entourent partiellement ou totalement la graine     Exemple : "fruit" de l'if 
Axillaire (adj) : Naissant à la base des feuilles

 B

Bacciforme (adj) : Qui a la forme d'une baie
Baie (n.f.) :
Fruit charnu indéhiscent comprenant de nombreuses graines réparties dans la pulpe Exemple : raisin, cassis, groseille,...
Bifide (adj) : Séparé en 2 faisceaux
Bilabié (adj) : Séparé en 2 lèvres    Exemple : fleurs des Lamiaceae (thym, menthe,...)
Bractée (n.f.) :
Feuille modifiée de l'aisselle de laquelle naît la fleur
Bractéole (n.f.) : Petite bractée
Bractéolé (adj) : Muni de bractées ou de bractéoles

 C

Calcicole (adj) : Appréciant particulièrement le calcaire
Calice (n.m.) : Ensemble des sépales
Canaliculé (adj) : Creusé d'un sillon en forme de gouttière
Capitule (n.m) : Type d'inflorescence (voir ce paragraphe)     Exemple : pissenlit, tournesol,...
Capsule (n.f.) :
Fruit sec déhiscent contenant plusieurs graines    Exemple : fruit du pavot
Carpelle (n.m.)  : Organe femelle; L'ensemble des carpelles forment le pistil (ou gynécée)
Caulinaire (adj) : Relatif à la tige
Chaton (n.m.) :
Inflorescence dont l'aspect rappelle celui de l'épi et constituée de fleurs mâles ou femelles, uniquement   Exemple : inflorescence du bouleau
Commissure (n.f.) : Point de jonction de plusieurs parties
Cône (n.m.) : Structure constituée d'un axe allongé sur lequel sont insérées des feuilles transformées en écailles ou en bractées, souvent disposées en spirale, ponant des ovules ou des sacs polliniques, et, à maturité, des graines. On parle également de strobiles.     Exemple : sapin ("pomme de pin"
Cordé (ou cordiforme) (adj) : Ayant la forme d'un cœur
Coriace (adj) :
Présentant la consistance du cuir
Corolle (n.f.) : Ensemble des pétales
Corymbe (n.f.) :
Type d'inflorescence (voir ce paragraphe)    Exemple : Achillée millefeuille
Cotylédon (n.m.) : Feuille primordiale, déjà présente dans l'embryon à maturité
Cunéiforme (adj) : En forme de coin
Cupule (n.f.) : Involucre enveloppant plus ou moins complètement certains fruits
Cyathe (n.m.) : Inflorescence des Euphorbiaceae, constituée d'une fleur femelle centrale et pédicellée et les fleurs mâles réunies en cyme.
Cyme (n.f.) :
Type d'inflorescence (voir ce paragraphe)    Exemple : myosotis

 D

Décurrent (adj) : Qui se prolonge le long de la tige vers le bas                                                               
Décussé (n.f.) : Se dit de feuilles opposées qui s'alternent à angle droit
Déhiscent (adj) : Se dit d'un fruit s'ouvrant à maturité pour libérer les graines.
Denticulé (adj) : Bordé de dents fines ou superficielles
Dioïque(adj) : Se dit d'une plante où les fleurs mâles et femelles sont portées par des individus différents.
Distique (adj) : Disposition particulière du feuillage : toutes disposées dans un même plan, en 2 séries diamétralement opposées, respectant entre-elles un angle de 180°.      Exemple : feuilles du poireau
Drupe (n.f.) : Fruit charnu dont le centre est occupé par un noyau abritant une amande.   Exemple : pêche, avocat

 E

Emarginé (adj) : Qui présente une échancrure
Endémique (adj.) : Plante spécifique d'une région
Endocarpe (n.m.) :
Nom désignant la partie la plus intérieure du fruit
Epillet (n.m.) : Petit épi des Poaceae (graminés)     Exemple : avoine, blé
Epiphyte (adj) :
Plante qui utilise les arbres ou les arbustes comme support       Exemple : orchidées
Epi (n.m.) : Type d'inflorescence (voir ce paragraphe)
Epicarpe (n.m.) :
Nom désignant la partie la plus extérieure du péricarpe et qui a un rôle de protection
Etamine (n.f.) :
Organe mâle de la fleur, constitué d'un filet et surmonté des anthères

 F                                                                                                                                                          

Feuille  (n.f.) :
Fétide (adj) : D'odeur désagréable
Filet (n.m.) : Partie stérile de l'étamine portant l'anthère
Foliacé (adj) : Qui a l'apparence d'une feuille
Foliole (n.m) : Division d'une feuille composée

 G

Géniculé (adj) : Caractère d'un organe coudé, articulé, qui a des noeuds
Glabre (adj) : Sans poil
Glume et Glumelle (n.f.) : Bractées des graminées
Grappe (n.f.) : Type d'inflorescence (voir ce paragraphe)

 H

Hampe (n.f.) : Axe florifère
Hasté (adj) : En forme de fer de lance
Herbacé (adj) : Comme une herbe
Hispide (adj) : Couvert de longs poils raides

 I

Inflorescence (n.f.) : Structure de la plante portant les fleurs. On distinge deux grands types d'inflorescences : les définies (inflorescences terminées par une fleur) et les indéfinies (sans fleur terminale).

Parmi les inflorescences indéfinies, on distingue :
- la grappe
- l'épi
- la corymbe (les fleurs sont situées sur un même plan)
- l'ombelle (les fleurs partent toutes du même point d'attache)
- le capitule (les fleurs sont regroupées sur un réceptacle d'inflorescence).

Parmi les inflorescences définies, on distingue :
- la cyme unipare
- la cyme unipare hélicoïdale
- la cyme unipare scorpioïde (en forme de queue de scorpion)
- la cyme bipare
- la cyme multipare

Infondibuliforme (adj) : En forme d'entonnoir     Exemple : fleur de liseron
Involucre (n.f.) : Ensemble de bractées disposées en verticilles et formant une collerette ou une coupe

 L

Lancéolé (adj) : En forme de lance
Ligule (n.f.) : Languette souvent membraneuse et incolore, plus ou moins visible, présente sur la face supérieure des feuilles notamment des graminées
Limbe (n.m.) : Partie la plus large de la feuille, parcourue par des nervures
Lobe (n.m.) : Partie arrondie entre deux larges échancrures de la feuille

 M

Marcescent (adj.) : Se dit d'un feuillage qui même fané persiste jusqu'à l'apparition du nouveau bourgeon
Mellifère (adj.) : Se dit d'une plante dont le nectar peut servir pour faire du miel
Méricarpe (n.m.) : Chacun des éléments d'un fruit qui se dissocie à maturité
Mésophyte (adj.) : Plante qui affectionne les endroits ni trop secs ni trop humides
Messicole (adj.) : Qui croît naturellement dans les champs de céréales
Monoïque (adj) : Se dit d'une plante qui porte sur le même pied des fleurs femelles et des fleurs mâles 
Mucroné (adj) : possédant une petite pointe

 N

Nectaire (n.m.) : Glande sécrétant le nectar
Nectar (n.m.) : Liquide sucré attirant les insectes
Nervure (n.f.) : Ligne généralement saillante composée de fibres et de vaisseaux, à la surface des feuilles principalement
Noeud (n.m.) : Point d'insertion d'une feuille sur une tige

 O

Ombelle (n.f.) : Type d'inflorescence (voir ce paragraphe)          Inflorescence caractéristique des Apiaceae (ombellifères)
Opercule (n.m.) : Couvercle
Ovaire (n.m.) : Partie du pistil qui contient les graines en formation

 P

Palmatiséqué (adj) : Se dit d'une feuille découpée en lobes ou segments réguliers et disposés, à partir du centre, comme les doigts d'une main
Panicule (n.m.) : Inflorescence (voir ce terme)
Pappus, ou une aigrette, est une petite touffe ou un faisceau de poils ou de soies qui équipent certains akènes afin de permettre une dispersion optimale par le vent.
Papilionacée (adj) : Type de corolle, composée d'un étendard et de deux ailes    Caractéristique des Fabaceae
Pappe (ou aigrette) (n.m.) :
Formation constituée d'écailles, de soies, ou poils, simples ou plumeux, situés à l'apex de certains fruits    Exemple : fruit du pissenlit
Pédicelle (n.m.) : Petite tige portant une fleur
Pédoncule (n.m.) :
Tige primaire qui porte un fruit, une ou plusieurs fleurs ou un bourgeon
Pennatifide (adj) : Se dit d'une feuille découpée  profondément des deux côtés
Pennatilobé (adj) : Se dit d'une feuille découpée peu profondément des deux côtés 
Pennatiséqué (adj) :
Se dit d'une feuille découpée en lobes ou en segments réguliers, et disposés suivant les nervures parallèles qui partent en des points différents de la nervure centrale
Penné (adj) : Se dit d'une feuille constituée de folioles disposées le long de l'axe central, comme les barbes d'une plume d'oiseau
Périanthe (n.m.) : Ensemble des sépales et des pétales
Péricarpe (n.m.) : Enveloppe du fruit
Pétiole (n.m.) : Support d'une feuille par lequel elle s'accroche à la tige
Pollinie (n.f.) : Amas de grains de pollen soudés, transportés par les insectes pollinisateurs
Pubescent (adj) : Couvert de poils
Pyxide (n.f.) :
Capsule s'ouvrant transversalement à maturité      Exemple : fruit du mouron

 R

Radical (adj) : Qui croît à partir de la racine
Réceptacle (n.m.) : Sommet du pédoncule plus ou moins élargi et portant les pièces florales
Réniforme (adj) : De la forme d'un rein
Rhizome (n.m.) : Tige souterraine de certaines plantes vivaces     Exemple : Gingembre
Rosette (n.f.) : Feuilles étalées régulièrement à la base de la tige
Rubané (adj) : Ayant la forme d'un ruban
Rustique (adj) : Qui s'adapte bien aux conditions climatiques et de culture d'un lieu donné

 S

Sagitté (adj) : En forme de fer de flèche
Samare (n.f.) : Fruit sec (akène) ailé     Exemple : fruit de l'érable

Grappe
 
Epi
 

Capitule
 

Corymbe
 

Cyme
 

Ombelle

 

   

    

Scarieux (adj) : écailleux, assez coriace
Serrulé (adj) :
Finement bordé de petites dents pointues dirigées vers le haut comme les dents d'une scie
Sessile (adj) : Se dit d'un organe inséré directement sur la tige, sans pédoncule                                                                                       
Silique (n.f.) : Type de fruit. Capsule présentant une cloison interne et s'ouvrant par 4 fentes        Fruit caractéristique des Brassicaceae                       
Sinué (adj) : flexueux, tout en courbes molles     Exemple : feuille de chêne pubescent
Spadice (n.m.) :
Inflorescence en épi ou en panicule dont les fleurs sont entourées d'un spathe    Exemple : inflorescence de l'Arum
Spathe (n.f.) :
Bractée qui entoure les fleurs de certaines espèces    Exemple : bractée blanche de l'Arum
Spatulé (adj) : En forme de spatule, élargi au sommet et atténué en bas
Spiciforme (adj) : Presque en forme d'épi
Stipule (n.f.) : Appendice foliacé ou épineux, de forme variable, situé, généralement par paire, à la base du pétiole d'une feuille
Stolon (n.m.) : Tige longue et mince qui traîne par terre et peut prendre racine au contact de celle-ci, formant naturellement un nouveau sujet
Style (n.m.) : Colonne surmontant l'ovaire et porte à son sommet les stigmates
Stylopode (n.m.) : Petit disque nectarifère charnu qui couronne le fruit des Apiaceae et qui porte les 2 styles distincts   Exemple : fruit de la ciguë
Suber (nm) : Tissu végétal constitué de cellules mortes    Liège

 T

Tégument (n.m.) : Enveloppe des graines
Tépale (n.m.) : Pièce florale d'un périanthe dont tous les éléments sont semblables    Exemple : pièces florales des Liliaceae
Tomenteux (adj) : Couvert de poils imitant le duvet
Trichome (n.m.) : Ensemble de poils tapissant la surface d'un organe végétal   Exemple : Gingembre 
Trigone (adj) : A trois angles
Tubercule (n.m.) : Renflement souterrain contenant des substances de réserve   Exemple : tubercule de pomme de terre
Tubéreux (adj) : Renflé comme un tubercule

 U

Urcéolé (adj) : En forme de grelot rond à gorge rétrécie
Utricule (n.f.) : Organe en forme d'outre capable de capturer des proies   Exemple : Nepenthes

 V

Valécule (n.f.) :
Valve (n.f.) : Partie latérale d'un fruit déhiscent
Verticille (n.m.) : Ensemble de pièces disposées en cercle autour d'un axe
Vireux (adj) : Qui a des propriétés vénéneuses
Vivace (adj) : Qui vit plusieurs années
Volubile (adj) : Plantes grimpantes dont les tiges s'enroulent autour de leur support     Exemple : Lierre, Liseron
Vrille (n.f.)
 : partie modifiée de la tige ou de la feuille qui s'enroule en spirale grâce auquel certaines plantes grimpantes se fixent sur leur support   Exemple : Viorne, Vesce,...

 X

Xérophile (adj) : Qui aime les terrains secs
Xylème (n.m.) : Vaisseaux qui conduisent la sève brute jusqu'aux cellules chlorophylliennes

 

Zygomorphe (adj) : Fleur présentant une symétrie sur un plan    
           

décurrent

 

cordé

 


papilionacée

lancéolé

 

réniforme

 

Sessile

 

Ville de Soisy-sur-Seine étude biodiversité et paysage                                                 GLOSSAIRE                                             Remonter                          ACCUEIL

Acidicline Qui se développe sur des substrats légèrement acides Qui marque une préférence non exclusive pour les substrats ACI dicline acides
Allochtone Se dit d'un taxon, d'une population ou d'un groupement rencontré dans un territoire biogéographique donné, bien qu'il n'en soit pas originaire.
Anoure Amphibiens sans queue à l'âge adulte (Grenouilles,  Crapauds...)
Anthropique Se dit de l'intervention, directe ou indirecte, actuelle ou  passée, de l'homme sur les milieux et les être vivants associés 
Avifaune Oiseaux
Biocide Se dit d'une substance ou d'un produit intentionnellement préparé, dont l'effet est mortel sur certains organismes vivants.
Biodiversité Concept général qui recouvre la pluralité et la variété du monde du vivant à plusieurs niveaux: génétique, spécifique, éco systémique
Biotope Ensemble des facteurs physico-chimiques caractérisant un  écosystème ou une station (sol, climat, topographie,...)
Bisannuelle Se dit d'une plante qui effectue son cycle biologique au cours d'une période comprise entre un et deux ans, et ne fructifiant que la 2ème année.
Chiroptères  Ordre regroupant les mammifères volants (Chauves-souris)
Coléoptères Ordre d'insectes regroupant les scarabées, coccinelles...
Entomofaune Insectes
Espèce Ensemble de tous les individus d'aspect semblable ayant en commun des caractères qui les distinguent au sein d'un même  genre et capables d'engendrer des individus féconds
Eutrophe Se dit d'un milieu naturel ou d'un sol riche en éléments nutritifs, généralement non ou faiblement acide et permettant une forte activité biologique
Formation végétale Groupement végétal de physionomie homogène (prairie,  bois, lande,...)
Gagnage  Action pour les animaux d'aller chercher de la nourriture
Herpéthologique Relative aux amphibiens et reptiles
Hygrophile Qui a besoin de fortes quantités d'eau tout au long de son  développement
Indigène Se dit d'un taxon se trouvant naturellement dans le territoire considéré
Lépidoptères rhopalocères Ordre d'insectes regroupant les Papillons diurnes 
Macrohétérocères diurnes Ordre d'insectes regroupant les Zygènes, Ecailles.
Mésotrophe Se dit d'un milieu naturel ou d'un sol moyennement riche en éléments nutritifs, modérément acide et permettant une  activité biologique moyenne
Mitage Dissémination, contrôlée ou non, de constructions en  périphérie d'agglomération
Nitrophile Qui croît sur des sols riches en nitrates
Odonates Ordre d'insectes regroupant les Libellules
Oligo-mésotrophe Se dit d'un milieu plus riche en éléments nutritifs qu'un milieu oligotrophe, mais un peu moins riche qu'un milieu  mésotrophe
Oligotrophe Se dit d'un milieu naturel ou d'un sol très pauvre en éléments nutritifs, très acide et ne permettant qu'une activité  biologique réduite
Orthopthères Ordre d'insectes regroupant les criquet, grillons, sauterelles...
Phyto-écologie Ecologie végétale
Rudérale Se dit d'un taxon ou d'un groupement caractéristique des  milieux anthropisés tels que les décombres
Rudéralisation Modification d'un milieu ou d'une végétation, liée à la présence actuelle ou passée de l'homme
Saproxytique Espèce qui dépend de la décomposition du bois et y contribue pour au moins une étape de son cycle de développement
Station Etendue de terrain, de superficie variable, homogène dans ses conditions physiques et biologiques (méso climat, topographie, composition floristique et structure de la végétation spontanée
Taxon Unité systématique telle qu'une espèce, une sous-espèce, une variété, un genre, une famille,...
Urodèles Amphibiens avec queue à l'âge adulte (Tritons, Salamandres...)
 

Remonter                          ACCUEIL      

Contacts     L'équipe