Ainsi s'exprimait VNF par internet en 1996

Voies navigables de France
et
le tourisme fluvial

Etablissement public à caractère industriel et commercial, Voies navigables de France a été crée en 1991 et a succédé à l'Office National de la Navigation. Cette transformation s'est accompagnée d'un élargissement des missions qui lui sont confiées par l'Etat:

Gérer, entretenir et développer 6 800 km de canaux et de fleuves du réseau francais.

  • Exploiter les 80 000 hectares du domaine public fluvial (VNF est ainsi le troisième "propriétaire" foncier civil de France).
  • Valoriser un patrimoine exceptionnel (écluses, barrages, berges, terrains, maisons éclusières, ponts-canaux, etc.).
  • Participer à la politique d'environnement et d'aménagement du territoire, en partenariat avec les collectivités territoriales.
  • Promouvoir la voie d'eau et sensibiliser les décideurs à l'intérêt du transport de marchandises par voie d'eau et du tourisme fluvial.
  • Fédérer des initiatives visant à promouvoir le tourisme fluvial.

    DES HOMMES ET DES MOYENS AU SERVICE DE LA VOIE D'EAU

    Voies navigables de France, dont le siège est à Béthune, est composé de 17 directions régionales et représentations locales dans toute la France constituées par les services de navigation et des directions départementales de l'équipement. 6 000 personnes travaillent ainsi au service de la voie d'eau. Pour la réalisation de ses missions, Voies navigables de France dispose d'un budget annuel d'environ 1 milliard de francs.

sommaire §   Suite