Extrait de www.lfe.net

Le réseau : Le réseau des voies navigables en France est peu important, hétérogène et peu maillé. Il est composé de fleuves et rivières navigables et de canaux.. La longueur de ceux-ci est de 4575 km, dont 801 km (classe 0) sont inaccessibles à l’automoteur Freycinet de 250 t , 3119 km (classe 1) limité à des bateaux de 400 tpl (port en lourd). La longueur totale des voies d’eau ouvertes à la navigation est de 5618 km dont 1511 km accessibles à des convois de 3000 tpl ou plus et 250 km à des convois de 1000 à 3000 tpl. Il y a 4 bassins séparés , uniquement reliés par des canaux de classe 1 (400 tpl) : celui du RHÔNE de Chalons sur Saône à Fos, celui du RHIN de Mulhouse et de Nancy à Rotterdam, celui de la SEINE de St Mammes et Compiègne au Havre, celui du NORD de Valenciennes à Dunkerque. Seuls ceux du RHIN et du NORD sont reliés au grand réseau du Nord de l’Europe.

Les moyens : La flotte se compose de 2400 bateaux : 206 pousseurs ou remorqueurs dont 51 de faible puissance (moins de 184 KW), 1434 automoteurs dont 289 ont on port en lourd supérieur à 400 tpl, et 760 barges (non motorisées) dont 137 ont moins de 400tpl et 188 ont plus de 1 500tpl.

7650 personnes travaillent pour la voie d’eau. 4 262 agents de l’État sont regroupées dans l’Établissement Public Voies Navigables de France. Ils s’occupent de l’entretien et du fonctionnement, en particulier des écluses. 1147 sont des mariniers indépendants. 1820 sont des mariniers salariés, 310 sont des agents techniques et administratifs des entreprises , 17 font de la traction sur berges, 94 sont dans les bureaux d’affrètement.

Le principal port de navigation fluviale est le port de PARIS , qui traite 20 Mt par an. Il dispose de 300 installations portuaires dont 230 privés, les principales étant à Gennevilliers, a 1 000 ha de zones portuaires aménagées, et 500 000m2 d’entrepôts loués. Son CA annuel est de280 MF

Les autres ports importants sont le port de STRASBOURG, qui traite 9 Mt par an, le port du HAVRE (3Mt), le port de THIONVILLE-ILLANGE (2.5Mt), le port de ROUEN (2.5Mt), le port de METZ ( 2Mt), le port de DUNKERQUE ( 1.5Mt).

Le trafic : Il est en très net déclin depuis 1970 où il atteignait 111Mt en raison de la forte baisse ou même de la disparition de trafics de charbon , de minerai, de produits pétroliers Il était en 1985 de 64Mt, en 1990 de 66Mt, en 1992 de 60Mt, en 1994 de 54Mt, en 1996 de 51Mt. Les trafics les plus importants concernent maintenant les produits de carrière et les produits agricoles. Le trafic des gravats et déchets se développe rapidement.

Le trafic intérieur, en 1996, a été de 23Mt dont 17Mt pour compte d’autrui et 6Mt pour compte propre, la part du pavillon français ayant atteint 94.3 %. Le trafic international a été de 28Mt dont 11Mt d’importation et 17Mt d’exportation. La part du pavillon français n’a été que de 11.5 %.

Le transport des conteneurs et le fluvio-maritime : Le bilan 1996 des expéditions et arrivages de conteneurs dans les ports fluviaux français a été de 103265 EVP, en croissance de 24 % sur l’année précédente. La croissance en 1997 est du même ordre de grandeur. Les ports rhénans français ont fait 71% de ce trafic. Mais le trafic sur la Seine est passé de 5800 EVP à 11355 et sur le Rhône de 4600 à 6300. Le port de Lille a manipulé 15000 EVP dont 12300 pour Rotterdam et 2700 pour Anvers.

Toutes voies confondues, Seine et Rhône, le bilan de l’activité fluvio-maritime a été d’un peu moins de 11Mt (179Mtk) ce qui correspond à une baisse de plus de 10%. Le trafic sur la Seine a correspondu à 600000t dont 85% pour le port de Paris.

Les entreprises : Elles travaillent par bassin. Sur le bassin du Rhin, la plus importante est la Compagnie Française de Navigation sur le Rhin (CFNR) dont le siège est à Strasbourg et qui emploie plus de 400 personnes. Sur le bassin de la Seine, la CFT du Havre, qui a un effectif de plus de 300 personnes, est le plus important armateur et intervient aussi sur le Rhône. Il y a aussi, entre autres, la SLM, lié à TOUAGE INVESTISSEMENT à Paris et l’UBIF à Conflans Ste Honorine qui regroupe des artisans.

flag_gb.gif (1210 octets)                                                                                                                                                    Sommaire §   Sommaire transport   Suite