COMPIÈGNE

Compiègne était l'un des séjours préférés des rois carolingiens et capétiens.
St-Corneille, abbaye fondée au 9ème siècle, par Charles le Chauve assura à la ville la renommée mondiale dans la chrétienté, de nombreux conciles s'y tinrent jusqu'au 14ème siècle.
C'est à Compiègne que Jeanne d'Arc fut faite prisonnière par les Bourguignons.
Tous les rois vinrent chasser à Compiègne. Louis XV reconstruisit le château de Charles V, Marie-Antoinette, Napoléon Ier le transformèrent. Au second Empire, Napoléon III et l'Impératrice Eugénie y  reçurent leurs invités, commencé vers 1753 il ne fut terminé qu'en 1788 à l'exception de la galerie d'honneur qui date du premier Empire.

Le parc de 183 ha remarquable dans sa diversité, se visite en calèche, il est prolongé par la forêt de Compiègne de 15 000ha .

A visiter également : L'église St Jacques du 13 et 15ème avec des parties Renaissance ; L'église St-Antoine du 13ème fortement reconstruite au 16ème ; Maisons et hôtels particuliers du 18ème.

Compiègne utile

2pacompiegne.jpg (20765 octets) L'Hôtel de ville du début du XVIème siècle surmonté par son beffroi, au centre la statue équestre de Louis XII Aux environs, la clairière de Rethondes avec le wagon musée où ont été signés les armistices du 11 novembre 1918 et du 22 juin 1940.
<

Plusieurs musés : Vivenel antiquités égyptiennes, étrusques, grecques,
Le musée du château, de la voiture, des figurines historiques.

 

2pacompiegnept.jpg (4553 octets)

Le stationnement peut se faire au port de plaisance en amont de Compiègne juste avant ce pont rive gauche

Sommaire §   Retour carte  Suite