PARIS     le Petit Pont  Bras de la Monnaie
Il porte ce nom depuis 20 siècles, Lutèce n'était pas encore occupé par les romains qu'une passerelle reliait la petite île de Lutèce à la rive gauche. Construit en pierre en 1186 grâce à la générosité de l'évêque de Paris, Maurice de Sully, il est aujourd'hui dans l'état de 1853.

Le Petit Pont
photo Bernard Kuntz Entre 1186 et 1718 le pont fut détruit onze fois par des incendies ou des crues. Régulièrement reconstruit avec ses maisons il disparut à nouveau dans l'incendie particulièrement tragique de 1718.

Une mère dans l'espoir de retrouver le corps de son fils noyé avait laissé dériver sur un bout de bois une bougie, sensée s'éteindre à l'endroit de la disparition comme le soutenait la croyance. La bougie mis le feu au pont, à ses 22 maisons et le propagea alentour.

Le pont fut reconstruit en 1853 avec interdiction de le surmonter de maisons, cette interdiction s'étendit à tous les autres ponts de Paris.

Large de 20m l' unique arche en pierre meulière a une portée de 31m. Ses ingénieurs : Darcel ; De la Galisserie Michel et Gariel.

"Payer en monnaie de singe"

 

Comme tous les ponts, le Petit-Pont était à péage mais pas pour tous ; "Le marchand qui apportera un singe paiera 4 deniers; si le singe appartient à un joculateur cet homme en le faisant jouer et danser devant le péager sera quitte dudit péage, tant dudit singe que de tout ce qu'il aura apporté pour son usage"
"C'est donc ainsi qu'on traite les hommes comme des singes! On les bat et on les fait danser." dira Voltaire quelques siècles plus tard

Croisière de nuit    Sommaire §     Sommaire Ponts   Suite      Plan de Paris 1630