Une collerette pour la Tour Eiffel

Projet de Couronne au 3e étage de la Tour Eiffel

C'est l'année prochaine, en 2009 que la Tour Eiffel fêtera son 120ème anniversaire et, à cette occasion, la société d'exploitation de la Dame de Fer a lancé un concours. Le projet du cabinet d'architectes Serero propose de doubler la capacité d'accueil du 3e et dernier étage en habillant le haut de la tour Eiffel d'une couronne.

La Tour Eiffel a été érigée entre 1887 et 1889, à l'occasion de l'exposition universelle de Paris. Elle aura donc 120 ans l'année prochaine et la société qui exploite ce monument, le plus grand monument laïque au monde et le plus visité (6,5 millions de personnes par an) a lancé un concours pour l'occasion.

Objectif : pouvoir accueillir davantage de visiteurs, notamment sur la dernière plateforme, celle à laquelle on accède après avoir monté les 1665 marches de l'édifice ou pris le premier ascenseur (qui dessert les deux premiers étages) et le second (qui monte jusqu'au dernier).

Pour y répondre, le cabinet d'architecte Serero a décidé de doubler la capacité d'accueil du 3ème étage en créant une collerette en kevlar (ce matériau léger, solide et de bonne résistance avec lequel on fait des bateaux, des casques, des gilets pare-balles...)

Il porterait ainsi sa superficie à 500 mètres carrés. De là on pourrait, comme aujourd'hui, découvrir la très belle vue qui s'étend sur 67 kilomètres à la ronde lorsque le temps le permet. Cette extension devrait être boulonnée sur la structure existante et ne devrait pas demeurer. Mais se souvient-on que la tour Eiffel elle aussi, ne devait pas perdurer au-delà de l'exposition universelle ?

Projet de Couronne au 3e étage de la Tour Eiffel

Voir les photos du projet sur serero.com

1889 Centenaire de la Révolution française

La IIIème République se doit de fêter l'évènement avec éclat et grandeur : une exposition universelle est décidée moins de 11 ans après la dernière qui a vu l'édification du premier Palais du Trocadéro. Il faut construire plus grand : une tour, la plus haute possible : elle fera 300mètres.( 320 avec les antennes modernes )

On fera appel à l'ingénieur Eiffel*, pionnier et maître de l'architecture du fer en France, mondialement connu, il a déjà construit la galerie des Machines en 1867 et plusieurs ponts toujours en activité de nos jours, dont celui près de Porto (1878) le viaduc de Garabit dans le Cantal (1882-1884) mais aussi l'armature métallique de la statue de la liberté à New-York (1886).

*Gustave Eiffel né à Dijon en 1832 mort en 1923 à Paris.

Tour Eiffel
photo Bernard Kuntz

Un chantier qui durera 26 mois pour se terminer le 29 mars 1889.
7 175 tonnes de fer sont employés sous forme de poutrelles assemblées par 2,5 millions de rivets
Les quatre piliers obliques reposent sur quatre massifs de béton de 26m2 de surface et de 9 à 12m de profondeur chacun. Trois étages sont réalisés à 57m, 115 et 276m de haut, 1 710 marches mènent au sommet mais aussi des ascenseurs. Boutiques et restaurants occupent les étages, au dernier, un appartement qu'Eiffel se réserve.

Le fer plus solide et moins lourd remplace la fonte et permet cette réalisation, il sera remplacé par l'acier qui ouvrira l'ère des gratte-ciel :
et l'Empire State Building prendra de la hauteur par rapport à la "Vieille Dame" mais n'entamera en rien sa notoriété.

La Tour prévue comme monument éphémère pour la durée de l'exposition est devenue l'emblème mondial de Paris. Plus de 100 ans après elle a attiré en 2000 6,3 millions de  visiteurs  qui, en souvenir, emmènent son image sur les cinq continents

flag_gb.gif (1210 octets)     Sommaire §    Sommaire Paris  Sommaire Ponts   Suite  Suite      

Accueil       Sommaire 1    Aide   Table    Tous droits réservés     26/03/08     Ceci est une  Production     PENICHE.COM