VOIE D'EAU  Sommaire     Table index     Patrimoine   Activités fluviales  Actualités   Administration  Tribune   Services   Boutique    Forum   Annonces   Membres

PARIS   la passerelle de Solférino avalant

Le pont construit entre 1858 et 1859 par les ingénieurs de La Galiserie et Savarin en pièces de fonte moulée à l'usine Fourchambault, porte le nom de la victoire remportée sur les Autrichiens le 24 juin 1859 il fut inauguré par Napoléon III le 14 août 1859. Les parements (étaient) décorés d'écussons portant les initiales impériales surmontées d'une couronne. Les massifs de pierre ornant la corniche qui soutenait le garde-corps portaient les noms des principales victoires de la campagne d'Italie de 1859 : Solferino, Meleguano, Magenta, Turbigo, Palestro, Montebello. En 1961 le pont qui sera détruit, laisse la place à une passerelle provisoire. Un concours est lancé en 1992, le lauréat désigné et la passerelle devenue dangereuse déposée.

Passerelle de Solferino
phoyo Bernard Kuntz
Conçue et démarrée en 1997 par Marc Mimram architecte et ingénieur, la passerelle remporte le prix d'architecture "l'équerre d'argent". L'originalité de cette passerelle est de relier différents niveaux dans son franchissement : les quais hauts et les berges, ces deux parcours se rencontrent en une place suspendue au-dessus de l'eau au milieu de la Seine. L'inauguration a été faite  le 15 décembre 1999

Longueur 106m  par 15m. Financée par l'Etat, son prix de revient est de 91,6 MF pour 80 MF de prévus.

  15 décembre 1999 Inauguration       Solferino en  montant   Sommaire §     Sommaire Ponts   Suite