Le Canal utile
après le passage de la voûte, l'écluse du Temple en plein coeur de Paris

St Martin sortie voûte.jpg (13242 octets)

Quand la Seine est en crue et que les bateaux ne passent plus sous les ponts de Paris le trafic peut se faire par le canal St Martin et le canal St Denis pour "les commerces" au gabarit Freycinet.

Sortie de la voûte du temple et entrée à l'écluse d'un commerce

   La vocation du canal St martin a toujours été le ravitaillement de PARIS, en eau, puis en bois par flottage, et enfin avec l'arrivée des péniches de toutes les marchandises. Les transport de produits alimentaires, le sucre tint une place importante pendant des années, .....ou de construction résistèrent le plus longtemps. Les derniers dépôts de matériaux quai de Valmy ex "Poliet et Chausson" virent leur expropriation en 1998 ?

   Quelques bâtiments de belles statures le long des quais de Jemmapes et de la Loire témoignent encore de la richesse que ces canaux ont apportée.
   Le St Martin avant le bassin de la Villette a surtout vu le transport de produits manufacturés, à partir de ce bassin le canal devient industriel en allant vers la périphérie de la ville. Les grands entrepôts de Crimée encore visibles en restent les derniers vestiges.

Tout comme partout en France le déplacement se faisait par tractage. Les péniches étaient hâlées à la "bricole" puis tirées au câble sur le cabestan de l'écluse. En 19   les tracteurs "Latil" remplacèrent l'homme et sous la voûte un petit remorqueur tirait les péniches jusqu'au câble pour rentrer dans l'écluse.

Pén St Martin.jpg (16510 octets)

La CGPVN remplaçait la CGTVN
Compagnie Générale de Poussage sur la voie navigable
Compagnie Générale de Tracteurs sur la Voie Navigable

 

 

Sommaire §   Sommaire IDF  suite